Désinfection automatique

AFM – La révolution au niveau de la filtration

Nos filtres à sable (poumon de la piscine) ne contiennent non pas du sable mais un matériau filtrant innovateur, beaucoup plus performant. AFM est le raccourci pour matériau de filtration activé. Il s’agit
 d’un nouveau matériau de filtration révolutionnaire qui est fabriqué sur la base de verre ré-usiné. L’AFM n’est pas un simple vert recyclé. Il subit un processus d’activation au travers duquel des charges négatives et positives sont fixées sur le grain. Grâce à cela, on obtient de grandes puissances d’absorption ainsi que des propriétés catalytiques et oxydantes.

L’AFM combat activement la formation de film biologique.

Remplacez le sable de votre filtre par de l’AFM.

Vous allez percevoir et ressentir :

  • Une eau limpide
  • Le filtre ne peut plus être contaminé
  • Baisse considérable des produits de désinfection
  • Pas d’odeur de chlore

Image2

 

Le dispositif de contre-lavage automatique

Nos filtres à sable peuvent être équipés d’une vanne de contre-lavage du filtre automatisée

Les vannes besgo sont des vannes pneumatiques actionnées par pression pneumatique ou hydraulique (eau sous pression). La pression de commande doit s'élever à 3 … 5 bars. Dimensions DN40/d50 jusqu'à DN125/d140

Ses  particularités :

Très haute sécurité d’exploitation

Le dispositif de contre-lavage automatique s’ouvre sous l’action de l’eau et se ferme sous l’effet de la pression exercée par un ressort. En cas de coupure, la vanne besgo revient automatiquement en position « filtrage ». Une vidange involontaire de la piscine n’est pas possible.

Il n’est pas nécessaire de couper la pompe filtrante pour assure l’inversion. Inversion sans coupure.

Faible perte de pression

Il en résulte une vitesse élevée de contre-lavage pratiquement sans pression.

 

Nous vous proposons également une désinfection automatique SANS CHLORE, par  ultraviolets et oxygène actif.

Le soleil émet une lumière invisible : les ultraviolets. Ce phénomène naturel est reproduit à l’intérieur des réacteurs des gammes du Groupe BIO-UV grâce à des lampes puissantes, issues des dernières technologies qui émettent des rayons UV-C.

Les UV, dans leur rôle de désinfection, à une longueur d’ondes de 254 nanomètres, vont éradiquer les micros-organismes(virus, bactéries, algues, levures, moisissures,… y compris Legionella, Cryptosporidium, Giardia et Toxoplasmes) et de l’oxygène actif sera injecté directement dans le bassin.

Image5